Articles tirés du journal NDN


J’étais malade et vous m’avez visité

Ayant une vie professionnelle bien remplie, Sandrine a choisi de se mettre au service de la communauté le jour du Seigneur ! Depuis dix ans, un dimanche par mois elle apporte la communion aux personnes hospitalisées. Fidèle à cet engagement, elle dit avec simplicité poursuivre le service qu’elle avait rendu à sa sœur malade à une époque. Aujourd’hui, c’est vers les autres qu’elle se tourne. Elle raconte : « L’hôpital est calme le dimanche matin, et après un temps de prière entre bénévoles, nous partons comme les disciples rencontrer les malades personnellement. Chaque porte ouverte est une rencontre forte car nous sommes attendus pour échanger, prier et communier au corps du Christ. Cette communion partagée donne un sens merveilleux à l’eucharistie ; entre sourires et larmes,  chacun offre ses souffrances à Dieu. Dans la chambre d’hôpital, nous nous sentons humbles. C’est le moment de vivre avec eux la préparation pénitentielle et de lire l’évangile du jour.
 

Toujours bien accueillis par le personnel soignant, il nous demande parfois de pousser une porte qui n’était pas sur notre liste. Il soigne, et Dieu guérit ».

Sandrine dit combien cette expérience est pour elle « extraordinaire » et nourrit sa foi. Chaque rencontre est unique et il lui arrive aussi d’apporter l’eucharistie à des prêtres hospitalisés… « Ils savent nous mettre à l’aise » sourit-elle. L’équipe est prête à accueillir de nouvelles personnes, vous pouvez contacter l’aumônerie de l’Hôtel Dieu au 02 40 08 45 16

■ Hélène Ferré