Pôle solidarité

Dans sa lettre pastorale « Une audace nouvelle pour annoncer la Parole » (décembre 2014), Mgr James soulignait l’importance du service de la solidarité dans les paroisses. Il invitait les baptisés à s’interroger sur la place laissée aux plus faibles. Notre ardeur missionnaire ne peut faire abstraction d’une solidarité concrète.

Notre communauté paroissiale est ainsi appelée à s’impliquer dans la recherche de solutions pour résoudre les questions auxquelles notre monde est confronté. Elle est aussi appelée à prêter une attention particulière aux personnes blessées, éprouvées, afin de leur apporter un réconfort, leur rendre service et leur témoigner de sa foi.

Le pôle de solidarité a pour but de stimuler et soutenir cette « diaconie », pour qu’elle se déploie de mille manières. Ce pôle est constitué de paroissiens impliqués dans différentes « œuvres » : le service
évangélique des malades, le réseau Welcome (accueil des migrants), l’attention aux chrétiens d’Orient, le groupe Francesco, la maison Lazare, le jumelage Haïti, le Secours Catholique, Saint Vincent de Paul, « une place à table », Solidarité dans la rue, Clairefontaine, Le logis Saint Jean, « Port accueil »…

Deux fois par an, lors de leurs échanges, les participants apprennent à se coordonner, s’encourager mutuellement en partageant leurs difficultés et leurs joies. Ils portent leur attention sur les anciennes et nouvelles pauvretés et imaginent des initiatives pour aider chacun à rester en éveil. Ils prient. Car toute leur action prend sens dans ces mots de l’apôtre Jean : « Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés » (1 Jn 4, 10).

Michèle Le Verge
michele.leverge@gmail.com