Eglise Sainte-Croix

Neuvaine à Notre-Dame de Bon Secours

Secours du peuple de Dieu

Du mardi 13 au mercredi 21 Novembre 2018

 

 

Intention de la neuvaine

Dans sa lettre au peuple de Dieu en août dernier, le pape François exprimait la douleur et la honte ressenties devant les révélations d’abus sexuels au sein de l’Eglise. Il demande à tous les baptisés de s’engager pour lutter contre toute forme de corruption spirituelle. Il nous rappelle l’importance de la prière auprès de la Vierge Marie :

 

 « Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui », nous disait saint Paul. Au moyen de la prière et de la pénitence, nous pourrons entrer en syntonie personnelle et communautaire avec cette exhortation afin que grandisse parmi nous le don de la compassion, de la justice, de la prévention et de la réparation. Marie a su se tenir au pied de la croix de son fils. Elle ne l’a pas fait de n’importe quelle manière mais bien en se tenant fermement debout et à son coté. Par cette attitude, elle exprime sa façon de se tenir dans la vie. Lorsque nous faisons l’expérience de la désolation que nous causent ces plaies ecclésiales, avec Marie il est bon «de donner plus de temps à la prière » (S. Ignace de Loyola, Exercices Spirituels, 319), cherchant à grandir davantage dans l’amour et la fidélité à l’Eglise. Elle, la première disciple, montre à nous tous qui sommes disciples comment nous devons nous comporter face à la souffrance de l’innocent, sans fuir et sans pusillanimité. Contempler Marie c’est apprendre à découvrir où et comment le disciple du Christ doit se tenir. » Pape François.

 

La neuvaine sera priée

à l’issue des vêpres, vers 18h20 (vêpres à 18h)

dans l’église Sainte-Croix.

 

Pour avoir l’intégralité du texte de la neuvaine, cliquez sur le lien suivant : http://notredamedenantes.com/wp-content/uploads/2018/11/Neuvaine-à-ND-de-BS-2018.pdf